Excursion/voyage à Paris

Salut chers tous!

J’espère que vous allez bien et que d’une certaine manière vous passez de bons moments cet été. Le temps passe vite et on apprend à connaître de nouvelles choses et de nouveaux endroits. Comme promis, je vous parle aujourd’hui de l’excursion des volontaires de la Mission de Brême et aussi de mon propre voyage dans la métropole de France.   

Excursion à Bremerhaven

L’excursion a eu lieu le 29 juillet 2021. L’excursion a commencé à Brême vers 8 heures, avant cela nous avions chanté et dansé pendant quelques minutes. Nous étions au total neuf participants dont sept volontaires (Jean-Luc, Toussaint, Harry, Daniel Sefako, Princess, Hermann), la secrétaire générale Heike Jakubeit et un membre de la mission de Brême Ralf Schmidt. Le trajet a duré environ 50 minutes. Quand nous sommes arrivés à Bremerhaven, nous sommes allés directement à notre destination, c’est-à-dire au Klimahaus. Nous avons fait les formalités pour accéder à la maison puis avons commencé notre découverte. Le Klimahaus à Bremerhaven est un voyage, au cours duquel vous pourrez découvrir de près et de manière impressionnante les différentes zones climatiques de la terre. Nous avons appris à connaître les cinq continents et de nouveaux endroits. Parfois nous transpirons, parfois nous étions gelés. À l’aide de projections, des personnes du monde entier nous ont informés de leur vie quotidienne et des effets du climat ambiant sur leur vie. Bien sûr, il y avait une représentation typique pour chaque climat. Après le ce voyage dans le Klimahaus, nous sommes allés au port de Bremerhaven, avons fait le tour des places et avons finalement décidé d’essayer la grande roue. La vue d’en haut était très fraîche et de là, on pouvait voir que le Klimahaus avait la forme d’un navire. Ensuite, nous nous sommes dirigés vers Sahlenburg sur la mer du Nord. Le trajet a duré près d’une heure et nous sommes arrivés à Sahlenburg sur la mer du Nord. Le temps était complètement différent, bien sûr très froid. Nous sommes d’abord allés manger au restaurant. Il y avait du poisson et de pommes frites à manger. La nourriture était très bonne, puis nous avons marché le long de la plage et pris quelques photos. Nous avons quitté Sahlenburg vers 15 heures et nous sommes dirigés vers Brême. Nous étions tous un peu fatigués, mais c’était super.

Le même jour, nous avons eu une rencontre avec Ines et Anneke, toutes deux membres de la Mission de Brême. Pendant que d’autres faisaient du shopping, d’autres préparaient des choses possibles pour ce que nous allions faire. Nous avons fait un barbecue et il y avait aussi une salade au menu. En attendant, nous avons beaucoup bavarder et beaucoup ri. Nous avons quitté l’endroit tard dans la nuit. Cela avait été une belle journée.

Voyage à Paris

Le voyage a eu lieu le vendredi 13 août et j’ai passé deux jours à Paris. Le voyage en bus à Paris s’est déroulé dans le bus moderne 3-4 étoiles longue distance. Mais d’abord, j ai quitté Brême en train jusqu’à Düsseldorf. L’embarquement devait en fait se faire à Dortmund, mais comme le train était annulé, j’ai dû chercher une autre combinaison pour arriver à l’heure et ne pas rater le bus. Nous avons quitté Düsseldorf vers 23 heures. Après quelques heures de route, nous arrivons à la frontière. Nous avons fait une pause d’une demi-heure puis changé de chauffeur qui devait nous emmener à destination. Le voyage a continué et nous sommes arrivés à Paris tôt le samedi. Nous avons pris une autre courte pause pour le petit déjeuner. J’ai entamé la conversation avec la vendeuse immédiatement et sans hésitation tandis que d’autres ont eu du mal à dire quelque chose en anglais ou en français pour s acheter quelque chose. Ben c’est du français ! Rien n’est plus agréable que d’être dans un environnement où l’on peut parler la langue locale.

Après la pause, j’ai rejoint le City tour de la capitale française. Paris est une belle ville, je dois l’admettre. D’abord du grand stade de football à la Tour Eiffel, puis le Sacré Cœur, le Louvre et d’autres sites, boutiques et restaurants. La promenade en bateau avec le célèbre Bateaux Mouches le long des quais de Seine. Les amoureux s’embrassent sous le Pont Neuf pour le bonheur de leur vie. C’était la tradition. Après la visite de la ville, nous sommes retournés à l’hôtel Ibis à Courbevoie sur la Seine.

Dans les heures qui ont suivi, chacun a eu le temps de découvrir Paris par ses propres moyens. Sans plus tarder, j’ai acheté un ticket journalier pour le métro. J’ai d’abord pris la direction des Champs Elysées. Depuis mon arrivée en Europe, les annonces dans les transports en commun font référence au respect des mesures d’hygiène et de prudence lors de l’embarquement. Au début, j’étais irrité lorsque l’annonce disait « Méfiez-vous des pickpockets ». Je montais juste dans le métro quand l’annonce est tombée et je pensais que l’annonce me concernait. Ce n’est qu’après quelques annonces supplémentaires, après l’embarquement d’autres passagers, que je me suis rendu compte qu’il ne s’agissait que d’une annonce ordinaire. Après quelques arrêts de métro, je suis descendu et j’ai marché jusqu’aux Champs Elysées. C’est toujours impressionnant d’entrer dans un endroit que vous ne connaissez que par des images ou par la télévision. L’ambiance sur toute l’avenue était impressionnante et avec l’arrivée de Messi, le footballeur barcelonais, à Paris l’ambiance s’est encore améliorée. Après avoir pris quelques photos, j’ai continué mon chemin vers la Tour Eiffel par le Pont d’Alma. La Tour Montparnasse offre la plus belle vue de la ville. L’ascenseur le plus rapide d’Europe nous emmène au 56e étage en 40 secondes environ. La plus grande terrasse de Paris se situe à 210 m d’altitude. C’était une vue magnifique. J’ai découvert la belle ville de Paris à pied et en métro jusque tard dans la nuit, notamment la Tour Eiffel dans ses lumières. Chaque fois que je ne trouvais pas mon chemin, je demandais simplement mon chemin aux habitants. Le lendemain, dimanche, c’était le voyage de retour. Après le petit déjeuner à l’hôtel, nous avons fait nos bagages et sommes allés au château de Versailles. De là, nous sommes partis pour l’Allemagne plus tôt dans l’après-midi. De retour à la frontière, le chauffeur nous a dit au revoir et a souhaité pouvoir voir les mêmes visages la prochaine fois. De Cologne, j’ai fait mon dernier voyage en bus à Brême. Je suis arrivé vers 5h du matin très épuisé mais très satisfait.

C’était un court voyage à Paris, mais cela en valait la peine, et comme je l’ai dit plus haut, un voyage en soi est une sortie de votre zone de confort car il est beaucoup plus facile de s’ouvrir au monde quand on est en dehors de soi. Zone de confort. Jusqu’à la prochaine fois et jusque-là, restez en bonne santé !

Votre Hermann

RépondreTransférer

Kommentar verfassen

Trage deine Daten unten ein oder klicke ein Icon um dich einzuloggen:

WordPress.com-Logo

Du kommentierst mit Deinem WordPress.com-Konto. Abmelden /  Ändern )

Google Foto

Du kommentierst mit Deinem Google-Konto. Abmelden /  Ändern )

Twitter-Bild

Du kommentierst mit Deinem Twitter-Konto. Abmelden /  Ändern )

Facebook-Foto

Du kommentierst mit Deinem Facebook-Konto. Abmelden /  Ändern )

Verbinde mit %s